Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans49,00 €

Utiliser le capsicum pour combattre la douleur ou perdre du poids

Le capsicum est une épice très répandue et très prisée. Dans le domaine médical, il est utilisé pour soigner plusieurs maladies dont les troubles gastro-intestinales et le cancer.

Le capsicum est une plante originaire de l´Amérique du Sud et des Caraïbes. Il est utilisée par les aztèques depuis plus de 9 000 ans du fait qu´il possède des vertus culinaires et thérapeutiques. On retrouve quelques-unes de ses variétés annuelles au Québec ou dans d´autres pays au climat tempéré, mais sa culture s´est également étendue dans les régions tropicales et même en Europe. Connu sous le nom scientifique de Capsicum annuum ou Capsicum frutescens, le capsicum appartient à la famille des Solanacées. La capsaïne qu´elle contient s´avère être la source de la saveur piquante de ses fruits qui sont aussi riches en vitamines A et C, en flavonoïde, en caroténoïde et en fibres alimentaires.
  

Les actions du capsicum

  
Le capsicum est un analgésique local pouvant être utilisé par voie externe. La capsaïne contenue dans cette plante est le principal agent actif qui épuise la substance P contenue dans le nerf en charge de transmettre la sensation de douleur lorsque la peau ou les muscles se blessent. Cette substance provoque d´abord une sensation de brûlure et ensuite une insensibilisation locale. Le capsicum peut en effet diminuer les douleurs dues aux arthrites rhumatoïdes, aux douleurs lombaires ou encore aux douleurs névralgiques. Il soulage également les démangeaisons cutanées, les douleurs névralgiques et agit efficacement sur la neuropathie chronique, une maladie qui affecte les nerfs, ainsi que sur la neuropathie post-zona. Il permet en outre de calmer les douleurs au niveau de la musculature et des articulations. Le capsicum est le plus souvent conditionné en crème ou en lotion qui devront être appliquées sur la peau 4 fois par jour. Mais, il peut aussi être commercialisé sous forme d´emplâtre dans les boutiques chinoises.
  

L´utilisation du capsicum en médecine

  
Grâce à son action lipolytique, le capsicum est préconisée par les diététiciens à ceux qui veulent maigrir. En effet, il aide à éliminer la masse graisseuse et à contrôler le poids. Lorsqu´il est utilisée en usage interne, il favorise la digestion tout en réduisant l´apport en calories. Il insensibilise également les papilles gustatives, pour diminuer l´appétit et stimule la production d´épinéphrine. Le capsicum figure parmi les ingrédients de plusieurs produits amaigrissants, du fait qu´il agit sur le métabolisme, facilite l´expulsion des gaz se trouvant dans l´estomac grâce à son action carminative, stimule la sécrétion gastrique et diminue les spasmes.
 
S’il est consommé pendant les repas, les substances thermogènes qu’il contient brûlent les graisses. Par ailleurs, cette plante permet aussi de traiter l´ulcère gastro-duodénale car elle tue les bactéries en agissant sur la sécrétion du liquide protecteur qui tapit les parois de l´estomac en aidant au bon développement des cellules situées au niveau de la muqueuse stomacale. Il réduit ainsi de manière significative les symptômes de la maladie. Enfin, le capsicum peut également être utilisé pour traiter les maladies gastro-intestinales car il a les propriétés d´un excellent anesthésique qui permet d´ailleurs de contrôler les saignements.
  

Conseils d´utilisation du capsicum

  
A titre indicatif, la dose quotidienne recommandée en utilisation interne est de 200 mg si le capsicum est conditionné sous forme de gélules ou de comprimés. Mais, si vous utilisez la teinture-mère, mélangez 20 gouttes avec 100 ml de teinture de saule et prenez-en une cuillerée à café 3 fois par jour. Dans le cas où vous optez pour l´usage externe, il faut que vous sachiez que le capsicum ne doit pas être appliqué ni sur les blessures ouvertes ni sur les muqueuses. Aussi, étant donné qu´il est assez irritant, il est conseillé de se laver les mains après chaque utilisation avec de l´eau ou, mieux, du lait qui a le pouvoir de fixer la capsaïne. Si vous avez à votre disposition de la poudre de capsicum, évitez de l´inhaler car cela peut provoquer la broncho-constriction. Par ailleurs, la surconsommation de piment de Cayenne pouvant entraîner un cancer de la vésicule biliaire, veillez à ne jamais dépasser les doses recommandées. Dans tous les cas, les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et les individus qui sont sous traitement antihypertenseur ne peuvent en consommer.

Vous avez aimé cet article ? Partager-le !

Article suivant Article précédent