Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans49,00 €

Les bienfaits des isoflavones chez les femmes ménopausées

Riche en isoflavones, le soja est un aliment qui permet de réduire le risque de cancer. Grâce à leur propriété antioxygène, les isoflavones de soja réduisent le dommage que peuvent subir les radicaux libres dans l´organisme.

Les isoflavones de soja sont des oestrogènes d´origine végétale dont la structure est identique aux oestrogènes humains. Des études ont démontré leur rôle préventif sur le cancer chez les femmes. En usage interne, les isoflavones de soja sont présentés sous forme de comprimés. En usage externe, l´application de crème a un effet hydratant sur la peau. La consommation des isoflavones de soja dans leur état naturel permet de préserver l´efficacité de ses principes actifs à long terme. Ce qui n´est pas le cas avec les produits sous forme d´extraits ou de compléments nutritionnels.
  

Les isoflavones de soja et la ménopause

  
Habituellement, les symptômes de la ménopause sont traités à l´aide de médicaments. Les isoflavones de soja constituent une alternative qui présente l´avantage d´être efficaces sans agresser l´organisme. C´est ainsi que les femmes asiatiques qui consomment du soja fermenté sont moins concernées par les bouffées de chaleur par rapport aux femmes européennes. Les isoflavones de soja ont aussi une action positive sur la densité minérale osseuse. Grâce à la faible activité oestrogénique des isoflavones de soja, les fractures liées à l´ostéoropose des femmes asiatiques qui consomment beaucoup de soja sont peu fréquentes. En effet, les protéines de soja contenant les isoflavones contribuent à accroître la densité osseuse au niveau des fémurs et de la colonne vertébrale. Les isoflavones de soja agissent suivant deux mécanismes : l´inhibition de la résorption osseuse d´une part, et la stimulation de la croissance osseuse d´autre part. Pour escompter avoir des résultats significatifs, il est conseillé de prendre une dose quotidienne inférieure à 90 mg. La durée du traitement ne doit pas excéder 3 semaines.
  

Les isoflavones de soja et la santé du coeur

  
La période de ménopause expose les femmes à la survenue de maladies cardio-vasculaires. En effet, on constate un accroissement significatif du taux de mauvais cholestérol de l´ordre de 10 à 16 %. Cela a pour impact de modifier le profil lipidique qui favorise les maladies du coeur et l´athérosclérose. Les isoflavones de soja permettent de réduire la production de mauvais cholestérol avec une amélioration de 10 % du ratio cholestérol total sur le cholestérol lipoprotéine de haute densité. On assiste ainsi à une diminution notable du risque de maladie des artères coronaires. Grâce à leurs propriétés antioxydantes, les isoflavones de soja confirment leur rôle en tant que cardio-protecteurs. Ils ont aussi d´autres propriétés intéressantes comme le maintien de la réactivité vasculaire normale, l´angiogenèse et la suppression de la prolifération des cellules endothéliales. Pour avoir un effet protecteur maximal, il est conseillé de remplacer les sources de protéines animales par des protéines de soja.
  

Quelques conseils à prendre en compte

  
Outre les indications sur la ménopause et la protection cardio-vasculaire, les isoflavones de soja peuvent être utilisés en traitement préventif pour éviter la croissance de la prostate. Ils permettent également de ralentir le développement du cancer de la prostate. Les femmes qui souffrent de cancer du sein doivent demander au préalable l´avis du médecin. Les isoflavones de soja peuvent être utilisés à titre préventif. Ainsi, la consommation régulière d´aliments à base de soja comme le tofu est efficace pour prévenir le cancer du sein et réduit également les risques de crise cardiaque. La dose recommandée est de 80 à 160 grammes par jour, ce qui représente un apport de 20 mg d´isoflavones. Pour diminuer le taux de lipide dans le sang, la dose journalière doit être au moins de 25 grammes. Ce traitement doit être associé à une alimentation pauvre en matière grasse. Pour prévenir l´ostéoporose, la dose journalière d´isoflavones de soja est de 80 mg. Pour bénéficier de l´innocuité à long terme, il est recommandé de privilégier le produit sous forme alimentaire au détriment de l´extrait en complément alimentaire

Vous avez aimé cet article ? Partager-le !

Article suivant Article précédent