Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans49,00 €

L´eucalyptus, un remède alternatif et naturel contre différents maux

L´eucalyptus est un vieux remède qui s´utilise encore aujourd´hui. Présent dans de nombreux médicaments, on peut dire qu´il s´agit d´un parfait stimulant pour l´organisme.

Pouvant atteindre 100 mètres de haut dans son milieu naturel, l´eucalyptus est un arbre qui tire ses origines du continent australien. Son feuillage et éventuellement son écorce sont très prisés pour leurs nombreuses vertus et entrent dans la fabrication de plusieurs produits pharmaceutiques actuels. En effet, on en trouve dans des pastilles, des huiles essentielles, des sirops, ainsi que dans d´autres produits décongestionnants. Connu comme la seule source de nourriture des koalas, cet arbre de la famille des myrtacées peut vivre très longtemps. Bien qu´il soit assez simple à cultiver, l´arbre a besoin de chaleur et c´est la raison pour laquelle on en trouve également au nord de l´Afrique, en Inde mais aussi à l´île de la Réunion, entre autres. Environ 600 espèces différentes ont été recensées à ce jour mais celles qui sont connues pour se développer le plus rapidement sont le Gommier Bleu et l´Eucalyptus Globulus.
  

Les propriétés de l´eucalyptus

  
Parmi les nombreuses propriétés médicinales de l´eucalyptus, on distingue surtout ses qualités antiseptiques et expectorantes. Ses constituants tels que les flavonoïdes lui donnent des vertus anti-inflammatoires et donnent à l´organisme une immunité contre les attaques hivernales. L´eucalyptus est également idéal contre le rhume ou la toux, en particulier la toux grasse et persistante. La plante dispose aussi de constituants lui donnant des propriétés antalgiques. De ce fait, elle peut être employée en cas de douleurs musculaires mais peut très bien convenir aux personnes souffrant de fortes migraines. Étant un parfait stimulant, l´eucalyptus permet aussi de garantir une bonne circulation sanguine.
  

Guérir divers maux avec l´eucalyptus

  
Il existe plusieurs façons d´utiliser l´eucalyptus. Dans le cas du rhume, l´eucalyptus peut très bien être employé en inhalation. Si on peut se procurer des feuilles d´eucalyptus, il suffit de les mettre dans un récipient puis de verser de l´eau bouillante par dessus. Ensuite, on peut en inhaler pour se débloquer les voies respiratoires. Sinon, on peut l´utiliser en inhalation avec trois à cinq gouttes de son huile diluées dans un peu d´alcool camphré et on ajoute ensuite de l´eau bouillante. S´il s´agit d´effectuer un massage anti-inflammatoire, il faudra faire un mélange à base d´huile d´olive, d´huile essentielle de romarin et d´eucalyptus. Dans ce cas, les quantités d´huile essentielle de romarin et d´eucalyptus doivent être égales. Pour faire une friction pour les personnes asthmatiques, un mélange d´huile d´olive et d´huile essentielle d´eucalyptus suffit. On peut l´utiliser en gargarisme dans le cas de toux avec un verre d´eau et quelques gouttes de son huile essentielle.
  
En résumé, l´eucalyptus, notamment son huile essentielle, est utilisé couramment dans plusieurs pays contre les bronchites virales et microbiennes, la fièvre ou la névralgie, l´angine, la sinusite et l´asthme, les douleurs musculaires, rhumatismales ou arthritiques.
  

Conseils sur l´utilisation de l´eucalyptus

  
Bien que l´eucalyptus soit un remède sain et efficace, il faut savoir s´en servir. S´il est employé en huile essentielle, il est conseillé de ne jamais l´appliquer de manière directe sur la peau car il s´agit là d´un concentré. Il faut toujours veiller à le diluer dans un autre liquide tel que de l´huile d´olive ou une huile issue de n´importe quel autre végétal. L´eucalyptus crée également des troubles s´il est utilisé en association avec certains médicaments ; c´est le cas avec les analgésiques, anesthésiques ou tranquillisants. L´utilisation d´eucalyptus est aussi à éviter en période d´allaitement ou de grossesse. Il est aussi très important de noter que l´utilisation en usage interne est réservée exclusivement aux spécialistes puisqu´un mauvais dosage peut provoquer de l´hématurie et de la gastro-entérite.

Vous avez aimé cet article ? Partager-le !

Article suivant Article précédent