Panier

Aucun produit

0,00 € Expédition
0,00 € Total

Commander

Livraison offerte dans49,00 €

Le radis noir ou raphanus sativus, est une plante bénéfique à la vésicule biliaire

Le radis noir possède des valeurs nutritives importantes. Il est aussi utilisé en phytothérapie. Certaines formules simples permettent de fabriquer des sirops antitussifs puissants.

Le radis noir régularise le fonctionnement du foie et de la bile. Il provoque de ce fait une meilleure digestion et un transit intestinal fluide. Les vitamines qu´il contient stimulent la vitalité, favorisent une meilleure hygiène interne et un bon état de santé général.
  

Historique du radis noir

  
Le radis noir a été cultivé par l´homme depuis des millénaires. Il faisait partie des jardins potagers des égyptiens du temps des pharaons car les archéologues ont trouvé des hiéroglyphes de radis noir dans le temple de Karnak. Côté oriental, ce serait la Chine qui serait la première à l´utiliser avant qu´il ne progresse vers l´ouest par la Grèce antique puis par les romains. Ce seraient ces derniers, lors de leurs conquêtes, qui ont répandu le radis noir dans toute l´Europe.
  
Cependant, tout porte à croire que c´est seulement au XVIIIème siècle que cette plante serait parvenue en France via l´Europe de l´Est. Selon les botanistes, le radis noir serait la première variété du radis cultivée par l´homme.
  

Les propriétés du radis noir

  
De digestion facile, le radis noir n´est pas du tout nutritif. Il est par contre très riche en eau et en fibres, il contient des vitamines du groupe B, de la vitamine C, du calcium, et des sels minéraux assimilables dont le soufre. Il facilite le transit intestinal et combat la constipation. Sa qualité première est sa capacité à augmenter les sécrétions biliaires, purifiant ainsi le foie. Il combat l´uricémie ou la goutte en empêchant la formation de cristaux d´acide urique. Il est aussi utilisé contre les calculs rénaux et biliaires. C´est un antiallergique, un antiseptique puissant et un tonique respiratoire.
  
Les vitamines contenues dans le radis noir permettent à l´organisme de lutter contre le scorbut, une maladie due à la carence en vitamine C et provoquant des hémorragies multiples. Il guérit les furoncles et la furonculose, des maladies des furoncles récidivantes. C´est aussi un agent expectorant qui défend l´organisme contre les catarrhes. C´est aussi un calmant nerveux recommandé pour les repas du soir et pour lutter contre les insomnies.
  

Les vertus et les usages thérapeutiques du radis noir

  
Du point de vue médical, le radis est prescrit pour la goutte, les mucosités, l´aérophagie, la faiblesse pulmonaire, l´artériosclérose, les flatulences, la cholécystite (inflammation de la vésicule biliaire), la coqueluche, la tuberculose, l´arthrite, la bronchite chronique, le furonculose, l´atonie de l´estomac (faiblesse, manque de vitalité), le rhumatisme, le scorbut (le plus puissant de tous les antiscorbutiques), la lithiase biliaire et rénale (calculs), la toux, l´insuffisance biliaire et l´asthme.
  
Le jus du radis noir fait partie des régimes alimentaires conseillés pour sa propriété diurétique. Le potassium assimilable qu´il contient élimine en effet l´eau excédentaire et les nombreux poisons comme les boues biliaires et l´acide urique. Le soufre du radis noir s´assimile aux structures des phanères tels que les ongles, les cheveux, aux structures de la peau et aux tissus articulaires que sont les ligaments, les cartilages et les tendons. Le radis noir est cholérétique, c´est-à-dire qu’il augmente la sécrétion de la bile, et procède au drainage de la bile.
  
Le radis noir participe aux réactions vitales comme la fonction anti-infectieuse, l´élaboration des hormones et la désintoxication du foie. Ses propriétés tonifiantes, revitalisantes et fortifiantes favorisent l´immunité naturelle primitive, la résistance de l´organisme aux agressions externes, et limitent l´action des radicaux libres issus des oxydations organiques, sources des rides, de l´atonie des tissus et du vieillissement. Il est particulièrement recommandé aux personnes atteintes de stress, de surmenage, d´épuisement ou de fatigue. La forme phytothérapique du radis noir est la gélule de poudre cryobroyée, qui a les mêmes vertus que la forme naturelle, mais dont les effets sont plus accentués.
  

Du sirop antitussif à partir du radis noir

  
La fabrication du sirop antitussif à base de radis est simple: laver les morceaux de radis noir, les découper en fines rondelles, les peser et se procurer une quantité équivalente de sucre roux, déposer en alternance les rondelles et le sucre sur une assiette creuse, laisser macérer plus de douze heures, verser le sirop obtenu dans un flacon et le mettre au réfrigérateur. La prise quotidienne est de deux à quatre cuillerées à café, jusqu´à la guérison complète de la toux et des maux de gorge.

Vous avez aimé cet article ? Partager-le !

Article suivant Article précédent